4e Bike Sleepless guide pour une bonne soirée en VTT

La nuit dernière, je assisté à la quatrième édition des "vélos blanches", pédaler soirée organisée par le groupe de rampiclub val vibré.

quatrième vélo blanche La participation à cette "nuit" n'a pas commencé sous les meilleurs auspices. En fait, l'affiche a promis une "ride ... en compagnie de la lune." Maintenant, après avoir organisé une nuit de pleine lune en Juillet et ayant une autre prévue pour le 31, toujours avec la pleine lune 15 semblait quelque chose de très étrange. Regardez la phase de la lune a été confirmé que, non seulement la lune sera à 10%, mais cela met à 19h30, puis, la lune il n'y aura pas même l'ombre.

Mais en dehors de ce peu d'ingéniosité, la participation à la course, je fut agréablement surpris. Non seulement une route très agréable, de difficulté technique à moyen-bas comme l'a justement il sied à un événement que vous ne savez pas qui peut participer à venir dans la nuit, mais ce qui m'a surpris a été l'organisation.

Je vis les événements, même autrement, beaucoup plus noble, avec des insuffisances organisationnelles tout la nuit dernière comportement monstrueux des organisateurs a été exemplaire.

Rapports en temps opportun sur le type de route et des difficultés, attention sur les routes pavées avec présence d'auto, chef de groupe pour diriger l'événement qui se sont arrêtés pour attendre tous les participants après les éléments les plus complexes de l'organisation au centre de «groupe» pour assurer qu'il n'y avait aucun problème et les éléments proches de la queue pour ne pas laisser «manquant».

Si déjà, vous mériter le 10, le groupe prend rampiclub ma louange personnelle pour la surprise à 3/4 de cours, la pastèque fête surprise. Qu'est-ce que je peux dire, chapeau.

Remplissez la disponibilité de travail d'une chambre pour ceux qui veulent se rafraîchir à la ferme Cascio, le lieu d'origine et de destination, et de lier un dîner de la viande, de la viande, et autres délices de la ferme elle-même à un coût de 15 euros, boissons comprises.

Nous arrivons à quelques notes sur la piste. Premièrement, nous devons dire que, sur l'honneur, ont réussi à casser ma boussole interne qui est généralement toujours très fiable. Bien sûr, grâce à la nuit, grâce à la région que je connais très bien, mais je dois avouer que, à un certain moment, je l'ai dit, mais où diable nous sommes :-)

Comme je l'ai dit au début est de la ferme réunion Cascio où les 40 participants à l'événement, y compris des amis Paul et Mark et nous commencent à partir, dans un presque ponctuelle autour de 20:20.

Il commence

Immédiatement, nous bifurquons sur un chemin de terre qui longe la rivière Salinello que, après un certain temps: «Je reconnais avoir fait une couple de fois à l'automne dernier lors de nos raids sur la rivière Salinello.

Mais, contrairement aux étapes précédentes sur ce tronçon, est venu sur la route de terre (qui, à ce niveau est encore blanc) Via Colle San Lorenzo, au lieu de continuer le long de la rivière sur la saleté ou de reprendre la route groupe Salinello Il commence à monter toujours si agréable et avec des pentes pas excessif, d'abord vers Colle San Lorenzo, puis plus jusqu'à ce qu'il croise une route des mille souvenirs, via Palombare.

Via Palombare, retourne sur la route d'asphalte (de SP11) pour une diversion prévue du chemin indiqué avant le départ, par exemple visite au village voisin de Poggio Morello qui, en soi déjà distinctif, tombée de la nuit devient un lieu de conte de fées.

Il monte à l'intérieur du pays et il redescend. Mais maintenant, à la fin du village, il tourne sur un chemin de terre par un peu dur de temps que vous voulez pour la descente mais pas excessif, mais surtout parce que la violation est très dense et réduit l'adhérence en particulier à l'avant, mais aussi parce que donc tout à coup, à cause des arbres, nous allons partir d'une visibilité même acceptable, à un endroit où la lampe commence à servir. La chose que je trouve, en fait, pris au dépourvu et ne peux que braquer les projecteurs sur le guidon mais pas permis que un peu plus puissant sur le casque. Cela rend la descente un peu plus difficile, puis encore plus de plaisir.

La route, après une brève poussée à la montée au Col Basili, rejoint un autre chemin de terre (via Colle Breccia) qui nous ramène sur le SP11 que cette fois nous passer devant la traversée précédente par Palombare, sur un tronçon de faux carrelé / descente vers le hameau de Villa Gatti où nous tournons et tournez immédiatement à une belle piste de la saleté d'abord dans une légère descente qui se transforme alors en un faux plancher, puis une montée douce à l'exclusion d'une larme dans les derniers mètres de ce qui nous ramène le niveau de SP11 juste en aval de l'endroit où nous avions abandonné.

Vous avez manqué un des pastèques les plus délicieux de la saison

Mais nous ne restons pas très vite sur l'asphalte parce que le groupe fonctionne sur une route de gravier appelée Via Colleventi où, après une brève montée strappetto nous prévoyons que le repos bien mérité et de rafraîchissement avec une surprise de la pastèque dans les collines.

De là, nous partons presque immédiatement la route pour trasferici sur un long tronçon de chemin de terre où nous alternons vers le bas pour de courtes montées le long de la colline Montone, puis d'atteindre le village homonyme sur une route pavée de comté.

À ce stade, une longue descente le long de la route de comté à Sant'Angelo Marano, nous amène jusqu'à la manipulation, mais il faut dire que, avant les virages, la scission du groupe parce que certains font face à un «raccourci "sur un chemin de terre que je avons évité de voir le manque d'éclairage acceptable par mon lampes mais je serai sûr dans un prochain tour.

Des écuries, à la place de la position sur la route Salinello nous descendons aux écuries et à partir de là, sur la route de gravier (marqué sur Google Earth comme SP12 :-) ) Nous les rencontrons peuvent jaillir dans versalité plus difficile tout autour.

Convivial graisse à base de post pédalage

Après une légère pente courte, tournez à gauche sur le chemin de terre en descente nous amène rapidement vers le point de départ où nous pouvons enfin se reposer, mais aussi remplir l'estomac de l'excellente viande grillée.

En conclusion, une balade, une bonne organisation, un bon moment qui m'a permis de découvrir une partie de mon territoire que la connaissance de peu, mais qui mérite certainement une étude plus approfondie étant donné les nombreux chemins de terre et je vois dans le domaine encore inexploré par moi.

Je vous laisse avec ma photo livre complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>